Devenir distributeur bio

pictogramme camion

Commercialisez-vous des produits BIO à d’autres opérateurs (détaillants, restaurateurs, etc.) au sein de l’Union européenne sans changer le conditionnement ou l’étiquetage des produits ? Vérifiez bien la validité des certificats de vos fournisseurs, c’est de votre responsabilité. Savez-vous que si vous exercez votre activité en Région bruxelloise, sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’un tarif réduit ?  Vous trouverez ces informations et d’autres indispensables à l’obtention de votre certification BIO ci-après.

Quelle est votre activité BIO ?

Vous achetez et revendez des produits biologiques au sein de l’Union européenne uniquement à d’autres entreprises (B2B) sans en modifier le conditionnement ni l’étiquetage, éventuellement vous les stockez. Vous avez une activité de négoce, de distribution et/ou de commerce de gros.

Quelles sont les informations essentielles pour lancer votre activité de distributeur BIO?

Conformément au Règlement européen BIO, tout opérateur qui prépare, importe ou stocke des produits BIO en vue de leur commercialisation ultérieure doit soumettre son entreprise et les différents sites qui la composent au régime de contrôle.

En tant que distributeur, vous devez vérifier les certificats BIO de vos fournisseurs. En effet, ces marchandises BIO sont sélectionnées sous votre propre responsabilité et doivent pouvoir être garanties BIO. C’est pourquoi un contrôle à ce stade de la chaine est indispensable en vue de garantir la fiabilité des produits et des fournisseurs BIO et d’empêcher la circulation de produits frauduleux sur le marché. Un contrôle est obligatoire pour les produits transportés en vrac (céréales, fruits et légumes, pains) qui pourraient, faute d’emballage scellé, être mélangés ou substitués.

olives et huile d'olive bio

La Région bruxelloise permet aux distributeurs avec une activité limitée aux produits préemballés de bénéficier d’un tarif réduit selon les modalités suivantes :

  • Chiffre d’affaires BIO inférieur à 50.000 EUR ;
  • Maximum 10 fournisseurs BIO par an ;
  • Activité regroupée sur un seul site.

Si vous voulez estimer le montant de la redevance annuelle pour votre activité, faites le test avec le calculateur de redevance.

étale de fruits et légumes bio

Retrouvez l’essentiel des informations utiles pour votre activité de distributeur BIO dans notre guide pratique.

guide pratique proposé par CERTISYS - règlementation de l'agriculture biologique pour les préparateurs

Les contrôles BIO réalisés par un auditeur de CERTISYS® sont basés sur la Réglementation européenne et sur les Arrêtés régionaux. Ils consistent, entre autres, à vérifier :

  • La garantie BIO des fournisseurs sur base de leurs certificats BIO : vos fournisseurs sont-ils habilités à commercialiser des produits BIO ? Les matières premières sont-elles bien couvertes par un certificat ? La date de validité du certificat  n’est-elle pas passée ?  Vous pouvez vérifier les certificats sur biocerti.be
  • La procédure de réception : CERTISYS® s’assure qu’une procédure est en place. Nous mettons à votre disposition un modèle de procédure de réception.
  • Les expéditions avec garanties : la garantie BIO est-elle disponible sur les bons de livraisons, factures de ventes, étiquettes ? Vérifiez bien que la mention BIO et la référence à l’organisme de contrôle soient présentes sur ces documents.
  • Les lieux de stockage : le stockage, sur place ou auprès d’un façonnier, se fait-il dans des conditions d’identification, de séparation à l’abri de pollution éventuelle et garantit-il la traçabilité des produits BIO ? Une procédure de nettoyage est-elle bien présente, conforme et bien appliquée pour éviter toute contamination ?
  • La correspondance entre les quantités de produits achetés et vendus.
  • La procédure en cas de doute : y a-t-il un quelconque doute quant au statut BIO d’un produit ? Si oui, il est indispensable de faire les vérifications nécessaires afin de le dissiper avant la mise sur le marché dudit produit. Nous mettons à votre disposition un modèle de procédure en cas de doute.

Afin de garantir la traçabilité de toute la chaine, de déceler toute contamination et d’identifier tout produit frauduleux, le contrôleur CERTISYS® peut procéder à des prélèvements d’échantillons. Les analyses seront réalisées par un laboratoire accrédité. En cas de résultat positif, un plan d’action d’investigation est mis en place afin de vérifier les garanties des fournisseurs, en coopération avec les organismes de contrôle concernés.

Quels sont les autres documents utiles pour devenir distributeur BIO ?

Vous souhaitez plus d’informations ?

Contactez-nous