La Réglementation européenne fête ses 30 ans.

Eurofeuille Règlement EU BIO

Il y a 30 ans, en 1991, le premier Règlement européen portant sur l’agriculture biologique voit le jour. Cette même année la société Ecocert Belgium, actuellement CERTISYS, est créée.

 

Retour sur l’origine du Règlement BIO européen. 

A l’origine du Règlement BIO européen CE 2092/91, un groupe de pionniers animés par une envie commune de faire reconnaitre officiellement l’agriculture biologique, d’en protéger son appellation. et donc d’offrir un cadre clair aux agriculteurs BIO pour qu’ils puissent valoriser leur production et garantir des produits de qualités aux consommateurs.  C’est sous la coupole de la délégation européenne de l’IFOAM, soutenue par des organismes représentatifs nationaux comme Biogarantie en Belgique, que le travail de rédaction de cahiers de charges privés, des règlementations nationales et de la Règlementation européenne a été réalisé.

En 1991, le Règlement CE 2092/91 est ainsi publié.  Celui-ci met en avant les règles à respecter en matière de productions végétales. En 1999, il sera enrichi avec des règles relatives à la production, à l’étiquetage et à l’inspection en matière d’élevage (CE 1804/1999).

Les règles de base du la Règlementation BIO européenne ?

« L’interdiction d’utiliser des engrais chimiques et pesticides ou herbicides de synthèse et l’interdiction d’utiliser des organismes génétiquement modifiés. »

 

2005-2009, le Règlement 834/2007 remplace le CE 2092/91

En 2005, un Plan d’action européen en matière d’alimentation et d’agriculture biologiques est élaboré.

L’objectif ?

Définir précisément l’orientation de la politique agricole BIO européenne : marché des produits BIO, information au consommateur, soutien aux producteurs via le développement rural, harmonisation du standard européen (cahier des charges), système de contrôle, etc.

Suite à cela, en 2007, dans un esprit de continuité, le nouveau Règlement BIO EU  834/2007 est publié. Un changement est apporté à la Règlementation. En effet, si les OGM sont strictement interdits en agriculture biologique, il n’existe pas de précision claire concernant le seuil d’acceptation lié à une contamination. C’est dès lors le seuil prévu en agriculture conventionnelle qui était d’application. Le nouveau Règlement permet de clarifier ce point et de mettre fin à une polémique.

 

2010, l’Eurofeuille devient LE label officiel BIO européen.

En 2010, le logo Eurofeuille est sélectionné par la Commission Européenne pour devenir le label officiel qui figurera sur les produits BIO préemballés produits dans l’Union européenne à partir du 1 juillet 2010.

En 2014, la 3ième révision du Règlement BIO européen est lancée et en 2018, le nouveau Règlement Européen BIO UE 2018/ 848 relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques est publié. Il abrogera le règlement 834/2007 dès le 1er janvier 2022.

Pour tout savoir sur la nouvelle Règlementation EU BIO, c’est par ici !

 

Durant ces 30 ans, à l’instar de CERTISYS, la Règlementation Européenne a été révisée afin de suivre l’évolution de l’agriculture biologique, de répondre à ses besoins.et de garantir au consommateur des produits de qualité, sains et à impact positifs sur l’environnement.

Chaque jour, les acteurs du secteur BIO travaillent d’arrache-pied afin de maintenir et de renforcer une agriculture BIO de qualité.

« MAKINGBIOBETTERTOGETHER »

Envie d’en savoir plus sur notre histoire, notre fonctionnement, sur le secteur BIO, retrouvez-nous sur nos comptes LinkedIn (abonnez-vous à l’hashtag #MAKINGBIOBETTERTOGHETER) et Facebook.

Articles similaires